Maison du Patrimoine et de l’Environnement Midi-Quercy

Accueil > Actualité > Midi-Quercy > PROJET DE CREATION D’UN S.E.L. : Système d’Echange Local, basé (...)

PROJET DE CREATION D’UN S.E.L. : Système d’Echange Local, basé sur l’économie solidaire

jeudi 29 janvier 2009, par Philippe MANNELLA

L’objectif est réunir des personnes qui veulent agir dans l’esprit de solidarité, des échanges de services, et qui seraient intéressées par les SEL (services d’échanges locaux) : le développement du SEL de Grésigne ou d’un autre SEL sur la région de Caylus, Saint -Antonin.

« Les buts et les moyens du SEL ne seraient pas définis de la même manière par tous.

Pour certains, l’accent est mis sur l’économique : le SEL permet à ses membres de subvenir à certains de leurs besoins sans avoir à donner de l’argent.

Pour d’autres, le SEL est surtout un acte de résistance constructive, de militantisme, contre la mondialisation et ce qu’elle engendre d’inéquitabilité et de misère.

Pour d’autres encore, c’est l’aspect relationnel qui prime : le SEL permet la véritable rencontre avec l’autre, est un moyen de combattre l’exclusion ; au-delà de la « rencontre », c’est un véritable réseau de solidarité(s) qui peut se tisser.

D’autres encore insisteront sur ce que le SEL permet d’épanouissement personnel, grâce notamment à l’adoption de critères de valeur plus humains, à la possibilité de devenir utile à un groupe, etc.

Enfin, certains privilégieront le côté « intellectuel », voyant dans le SEL le lieu idéal de réfléchir sur le système économique dominant, la monnaie, les relations humaines, etc, et d’expérimenter des voies alternatives.

Le SEL, en vérité, c’est tout ça, et bien plus encore ! Si la diversité entre les gens et les groupes est importante, il y a néanmoins un « air de famille » frappant : une certaine volonté d’améliorer son quotidien et, de petits pas en petits pas, conduire le monde vers une société plus équitable, plus adulte, plus humaine. La route est longue, elle doit être pavée de respect de la liberté d’autrui, de tolérance. »

Renseignements : Christiane Roques au 06 20 08 19 74

(Source : Liens en Pays d’Oc et Office de Tourisme de Saint Antonin)